Métrologie applicative

Métrologie Applicative

Orsenna propose une approche basée sur l’analyse des flux réseaux (Network Based) à partir de sondes:

  • Observer Reporting Server,
  • Performance Vision.

métrologie_applicative

 

 Observer Reporting Server

 

Observer Reporting Server (ORS) agit comme le centre de contrôle de la plateforme de gestion des performances de Network Instruments. La solution combine les technologies de monitoring des flux, de paquets capturés, de la supervision du système et des analyses expertes afin d’offrir une vue intégrale de la santé des services. ORS génère des vues sur les performances des applications, du réseau et des infrastructures pour vous assurer que les processus critiques à l’entreprise fonctionnent harmonieusement et que les objectifs du Service Informatique soient respectés.

ORS dispose d’un reporting macro et micro muni d’une puissante capacité de forage au sein des données et fournit des analyses de comportement grâce à des aperçus historiques et en temps réel pour mieux prévoir les futures tendances du réseau et améliorer la proactivité.

Idéal pour les directeurs informatiques, les responsables d’opérations, les architectes réseaux, les équipes applicatives ainsi que les responsables réseaux.

 

 

Les avantages que procure ORS aux équipes réseaux :

  • Vues d’ensemble de la santé du réseau, des applications et des équipements
  • Navigation depuis un monitoring haut niveau jusqu’à l’analyse de la source des problèmes
  • Optimisation des métriques de performance à travers une base de référence
  • A partir du tableau de bord des performances, forez au sein des détails concernant les liens, les utilisateurs et les connexions
  • Métriques détaillées sur des applications telles que Citrix®, Oracle®, WebSphere® MQ, e-mail, web, etc…
  • Santé en temps réel des applications avec NetFlow
  • Surveillance du ressenti utilisateur

 

 Performance Vision : 

 

Au-delà des diagnostics, vous pouvez faciliter les gains de productivité métier et trouver des sources d’économies en appliquant une gestion rigoureuse de la performance applicative :

  • Evaluation de la performance ;
  • Définition de niveaux de service pertinents ;
  • Supervision de la performance et reporting automatisé ;
  • Optimisation proactive de la performance.

Superviser le ressenti des utilisateurs :

dashboard

 

Performance Vision vous fournit une vision continue de la performance ressentie par vos utilisateurs comparée à des niveaux de service établis pour votre organisation. Cette information peut être affichée dans l’interface web ou distribuée par email sous la forme de rapports. Vous pouvez ainsi satisfaire le besoin de transparence de vos utilisateurs ou de votre management quant à la performance de vos applications.

Optimiser les performances :

Performance Vision fournit des statistiques clés pour comprendre le comportement des applications. Sur la base de ces informations, vous pouvez :

  • Optimiser la livraison des applications sur le réseau :

Il existe de nombreux moyens d’optimiser la livraison d’une application sur le réseau : augmenter les capacités, prioriser les flux, les compresser, avoir recours à des technologies de client léger… La même réflexion s’applique à l’optimisation des hôtes, la configuration des clients et des serveurs…

Pour identifier la manière la plus efficace et la moins coûteuse de distribuer une application dans votre contexte, il est important de connaître le profil de chaque application et le poids de chaque facteur de performance sur le ressenti des utilisateurs. Sans cette information, vous prenez le risque d’investir du temps et de l’argent dans des solutions qui ne peuvent pas apporter un bon résultat.

 

  • Gérer les SLA de vos éditeurs d’applications :

A moins que vous soyez en mesure de fournir des informations concrètes et impartiales sur la performance de vos applications, vos éditeurs commenceront probablement par suspecter votre infrastructure (réseau ou serveur) pour tout défaut de performance de leur application dans votre environnement. Vous avez besoin de faits clairs sur le niveau de performance effectif, sur l’origine de la lenteur et le type de transactions impactées pour qu’ils prennent efficacement en charge la résolution et pour les aider à diagnostiquer rapidement la nature du problème.

De cette manière, vous aiderez vos partenaires applicatifs à améliorer le service qu’ils rendent à votre organisation.

  • Gérer les migrations et les déploiements :

Les équipes informatiques doivent s’assurer qu’elles sont capables de gérer les changements et les nouvelles utilisations faites de leur infrastructure. Les risques opérationnels liés au déploiement de nouvelles applications et aux migrations (upgrades applicatifs, migrations de site d’hébergement…) peuvent avoir un impact conséquent sur la productivité du métier. S’assurer que l’infrastructure est capable d’accueillir aisément les nouvelles applications et les nouveaux éléments d’infrastructure fait partie de vos attributions ; en revanche, du fait des contraintes budgétaires, il est aussi important de ne pas investir dans des capacités excédentaires.

Les migrations et les déploiements sont un défi pour votre équipe : la pression pèse pour livrer à temps la nouvelle application. Une nouvelle application représente souvent un investissement massif pour votre organisation et les attentes du métier sont très hautes ; le comportement de cette nouvelle application dans un environnement de production à grande échelle est, quant à lui, difficile à anticiper.

Être capable de préparer la migration, de suivre les phases de pré-production et de passer en production correctement fera de votre migration / déploiement un succès, qui requiert un certain nombre de capacités pour votre équipe :

  • Connaître le fonctionnement des chaînes applicatives :

Performance Vision fournit une vue complète de la chaîne applicative, pour vous permettre de contrôler l’ensemble de la migration et d’éviter toute dégradation due à une migration incomplète ou à un processus inadéquat.

  • Comprendre les prérequis réseau pour une nouvelle application  / version :

Avant tout déploiement, Performance Vision vous permet de déterminer quels sont les prérequis réseau pour une bonne qualité de service de votre application :

  • Comprendre les débits nécessaires : savoir quelle bande passante est nécessaire pour cette nouvelle application vous permet de planifier les capacités nécessaires au bon fonctionnement de l’application et d’éviter de surinvestir en capacité télécom ;
  • Comprendre la sensibilité aux conditions réseau : selon la manière dont fonctionne l’application, elle peut être plus ou moins sensible à la latence ou à la perte de paquets ; en fonction de cette information, vous pouvez investir dans des connexions réseau spécifiques ou non.

 

  • Tracer les niveaux de performance avant / après la migration :

Performance Vision suit les niveaux de performance avant, pendant et après la migration. De cette manière, vous pouvez :

  • Réagir plus vite en cas de dégradation ;
  • Prouver la qualité et le contrôle de la migration ;
  • Montrer l’amélioration de performance rendue possible par la migration.